Jamais - Bruno Duhamel

     

Face à une catastrophe naturelle, il faut une force de la nature. Madeleine, c'est les deux.
Troumesnil, Côte d’Albâtre, Normandie.
La falaise, grignotée par la mer et le vent, recule inexorablement de plus d’un mètre chaque année, emportant avec elle les habitations côtières. Le maire du village parvient pourtant, tant bien que mal, à en protéger les habitants les plus menacés. Tous sauf une, qui résiste encore et toujours à l’autorité municipale.
Madeleine, 95 ans, refuse de voir le danger. Et pour cause. Madeleine est aveugle de naissance.

*****

Quand je furète au rayon BD de la bibliothèque municipale, je ne sais jamais trop ce que je cherche. Souvent une image, un dessin qui me séduit, une atmosphère qui me donne envie de m'y plonger. Quand mon regard est tombé sur cet album, je n'ai pas résisté. Le petit cœur apposé par les bibliothécaires a fini de me convaincre.

La couverture de cette BD, parue en janvier 2018 aux éditions Grand Angle, est splendide. Le dessin, les couleurs, douces et apaisantes, l'énergie qui se dégage des nuages et qui nous fait sentir les embruns et l'air iodé. La mamie, au milieu du tableau, accompagnée de son chat bedonnant, dégage aussi une certaine nostalgie. Bref, j'ai été emportée par ce dessin de couverture.

Quand on ouvre l'album, on découvre la première planche tout aussi enthousiasmante : j'adore cette ambiance, les dessins avec plein de petits détails charmants, ces références aussi aux albums d'Astérix avec notamment ces disputes entre poissonniers, les paysages qui me rappellent aussi des vacances sur la Côte d'Albâtre, grandiose.


L'histoire ensuite, est aussi très réussie. Cette petite bonne femme, Madeleine, d'un caractère bien trempé, refuse de quitter sa maison située au bord d'une falaise que la mer grignote petit à petit, marées après tempêtes. Sauf que Madeleine est aveugle de naissance, et ne semble pas s'apercevoir du danger. Le récit commence par des scènes pleines d'humour, entre des poissonniers bagarreurs et une Madeleine terriblement attachante, qui tient tête au Maire. Le visage décidé de Madeleine est génial. J'ai beaucoup aimé le personnage du Maire également, qui tente à tout prix de sauver Madeleine de l'effondrement inévitable de sa maison : un mélange subtil de détermination et d'empathie pour cette vieille dame.

Vient ensuite la compréhension de ce qui retient Madeleine dans sa maison, des scènes de souvenirs et d'émotions, de la tendresse, comme celle qui l'unit à son chat ou au souvenir de son mari perdu en mer il y a de nombreuses années. Ce mélange de mélancolie, d'humanité et d'humour plein de tendresse est absolument savoureux. Une très belle histoire subtilement mise en dessins par Bruno Duhamel. J'adore. 

Je viens de repérer à la bibliothèque d'autres de ses albums : je reviendrai certainement vous en reparler.




Jamais - Bruno Duhamel
Editions Grand Angle - Janvier 2018 - 54 pages
 

D'autres avis chez Mo', Des livres des livres ou Le goût des livres.



Cette semaine chez Stéphie
 



Commentaires

  1. Un moment que je tourne autour de cet album, il a tout pour me plaire !

    RépondreSupprimer
  2. les conseils des bibliothécaires sont bien utiles!

    RépondreSupprimer
  3. je ne connais pas du tout, merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
  4. Et bien c'est très tentant (tu en parles très bien !);

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Il est toujours plus facile de parler des livres qu'on a aimé ;-)

      Supprimer
  5. Une très belle BD ! Je ne connaissais pas cet auteur, du coup, j'en ai emprunté une autre #premiercontact.

    RépondreSupprimer
  6. Déjà repérée à plusieurs reprises cette BD, je vais bien finir par la lire ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Elle me fait de l'oeil depuis un moment :)

    RépondreSupprimer
  8. Une bien belle histoire, qui fait du bien et sent la mer ! Perso, j'avais beaucoup aimé passer quelques moments avec cette vieille dame qui m'a bien fait rire !

    RépondreSupprimer
  9. Elle a l'air de faire l'unanimité cette Madeleine!

    RépondreSupprimer
  10. J'aime bien ces albums "du quotidien". Je suis tentée par ta présentation.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire