jeudi 4 octobre 2018

La faculté de l'inutile - Iouri Dombrovski

Il est rare que je relise un livre. Non pas parce que je n'aime pas lire deux fois la même histoire, je ne me souviens que très rarement de ce que j'ai lu 6 mois plus tôt. Mais plutôt parce que je crains d'être déçue par un livre que j'aurais aimé, ou parce que je n'ai aucunement l'intention de me replonger dans l'un de ceux que je n'ai pas aimé. Comme toute règle a une exception, j'ai donc ressorti ce titre, lu il y a de nombreuses années… 25 ans peut-être. C'était pour la première rencontre de l'année du Comité des lecteurs de la bibliothèque, où nous étions invités à présenter nos coups de cœur, nos petites madeleines, les livres qui nous ont conduits à la littérature. Ce titre me suit depuis toutes ces années, l'un des rares dont je me souvienne du titre et du nom de l'auteur. J'étais impatiente de partager ma madeleine avec les membres du Comité de lecteurs.

La faculté de l'inutile - Iouri Dombrovski.
Éditions Le livre de poche, octobre 1983, 575 pages.


samedi 15 septembre 2018

Route 62 - Ivy Pochoda

Voilà, j'en termine avec les lectures reçues dans le cadre du groupe des explorateurs de la rentrée littéraire 2018. Et ce sera avec un petit pincement au cœur car cette expérience, qui fut une première pour moi, m'a permis de passer de bons moments, avec notamment ce dernier titre, Route 62, de Ivy Pochoda, auteure américaine qui a grandit à Brooklin et vit désormais à Los Angeles, théâtre de son récit. Mais le Los Angeles dont il est question ici, n'est pas celui des stars, du cinéma ni de la réussite. Ivy Pochoda nous conduit dans les pas de plusieurs personnages, en marge de la société pour la plupart, délinquants ou criminels, cherchant un but à leurs existences et espérant retrouver le droit chemin.

Route 62 - Ivy Pochoda.
Éditions Liana Levy, septembre 2018, 351 pages.

mardi 11 septembre 2018

Maîtres et esclaves - Paul Greveillac

Troisième lecture de cette rentrée littéraire 2018 dans le cadre du Rendez-vous des Explorateurs de la rentrée littéraire 2018 initié par Lecteurs.com... et un c'est un vrai enchantement. Pour mémoire, mon avis de la page 100 disait à peu près ceci : [...] Voici un livre qui commence bigrement bien ! Grâce à l'écriture de l'auteur d'abord, magnifique. J'aime quand les auteurs se donnent la peine de travailler la langue, au-delà de l'histoire, quand ils cherchent à mettre de la poésie dans leur texte. Et là, j'ai été convaincue.
Le récit, ensuite, qui mêle petite et grande histoire : j'adore. L'auteur nous conduit ici dans un village du Sichuan des années 1950 quand la Chine veut montrer au monde que le modèle collectiviste prôné par le parti est une référence : guerre des idées et de territoire (Tibet), la grande Révolution traverse le moindre village, au détriment de la population, sommée de servir son grand dessein.

Maîtres et esclaves - Paul Greveillac.
Éditions Gallimard, 23 août 2018, 457 pages.

vendredi 7 septembre 2018

Ma dévotion - Julia Kerninon

Voici ma seconde lecture de cette rentrée littéraire 2018 dans le cadre du Rendez-vous des Explorateurs de la rentrée littéraire 2018 initié par Lecteurs.com. Pour mémoire, mon avis de la page 100 disait à peu près ceci : [...] J'apprécie beaucoup l'écriture de Julia Kerninon, toute en douceur et subtilité, très aérienne. Très féminine aussi. La narratrice, Helen, interpelle son ancien amant, Frank, et partage avec lui ses souvenirs intimes de leur histoire commune. Le tutoiement, qui n'est pas habituellement un style que j'affectionne, me plaît beaucoup ici, il berce la lecture. La rythme avec douceur. L'histoire, enfin, a éveillé ma curiosité, et j'ai hâte de poursuivre ma lecture, avec peut-être une pointe d'inquiétude à l'abord de cette 100ème page : celle de m'ennuyer si le récit n'évolue pas…

Ma dévotion - Julia Kerninon.
Éditions du Rouergue, 22 août 2018, 304 pages.

lundi 3 septembre 2018

Jardin de printemps - Tomoka Shibasaki

Voici ma lecture de septembre pour mon défi personnel de réduction de PAL. Lue au début de mes vacances, et heureusement parce qu'il fallait être motivée et disponible pour avancer, pages après pages, dans cette histoire… sans grand intérêt. J'en attendais beaucoup. Ou du moins, j'espérais plonger dans une lecture toute en douceur, en poésie et subtilité très asiatique. Certains lecteurs y ont trouvé un véritable trésor, un roman contemplatif, un récit impressionniste… Pour ma part, je cherche encore où était la poésie et quel était le sens de ce récit. 140 pages, et pas une de plus : cela a été suffisant.

Jardin de printemps - Tomoka Shibasaki.
Éditions Philippe Picquier, avril 2016, 142 pages.


samedi 1 septembre 2018

Personne n'est obligé de me croire - Juan Pablo Villalobos

Première lecture de cette rentrée littéraire 2018 grâce au rendez-vous des Explorateurs de la rentrée littéraire 2018 initié par Lecteurs.com. Pour mémoire, mon avis de la page 100 disait à peu près ceci : [...] Je ne suis pas fan de ce type d'écriture, qui traduit brutalement le langage parlé, ici à grand renfort de mots grossiers et vulgaires (je suis curieuse de savoir combien de fois le mot "couillon" est employé dans ce livre...). L'histoire, elle, est pour le moment totalement irréaliste. Je vais m'accrocher car il m'arrive rarement d'abandonner une lecture, et parce que les chapitres de Val m'intéressent...
Ma lecture est maintenant terminée : ai-je trouvé dans les 180 pages qui ont suivi de quoi réviser mon jugement ?

Personne n'est obligé de me croire - JP Villalobos.
Éditions Buchet Chastel, 6 septembre 2018, 250 pages.

mercredi 22 août 2018

Rentrée littéraire 2018 - ma whish-list

J'ai mis un peu de temps à établir ma "wish-list" de cette rentrée littéraire 2018, mais voici les (nombreux) nominés ! Certaine de ne pas tous les lire, mais cette petite liste me permettra de remplir le % du challenge de Hérisson. Et j'espère bien y découvrir quelques pépites.

Pour commencer, il y a mes 4 livres reçus dans le cadre du groupe des Explorateurs de la rentrée littéraire, avec Lecteurs.com :

 



Ensuite, mes incontournables, que je compte bien lire cette année :




   



Et puis viennent ensuite les lectures qui seront la cerise sur le gâteau, si je trouve le temps de m'y consacrer…

       





Enfin, ceux que je ne voudrais pas oublier si un jour ils croisent mon chemin…

      
 
      



 Et pour finir… de la poésie.





Et c'est parti pour une belle rentrée littéraire 2018. Et vous, quelles seront vos lectures cette année ?





lundi 20 août 2018

Explorateurs de la rentrée littéraire 2018 - Avis de la page 100 (4/4)

Voici ma dernière lecture pour le groupe des Explorateurs de la Rentrée Littéraire 2018 initié par Lecteurs.com. Pour ce 4ème titre, à paraître début septembre, l'auteur nous fait découvrir la face sombre de Los Angeles et du désert des Mojaves, où se côtoient des personnages au bord du gouffre et de la déchéance. Que dire de ce livre à la 100ème page ? Pour le moment, je suis encore dans une phase d'observation, pas encore vraiment concernée par ces vies à la dérive et le destin de ces personnages que rien ne relie, si ce n'est la géographie. J'imaginais que la route 62 pouvait être ce point d'union, mais à ce que j'ai pu voir sur internet, elle est plutôt située sur la côté Est des Etats-Unis… Je continue à découvrir l'histoire de ces nombreux personnages, plutôt déviants, marginaux, qui évoluent dans des univers emplis de violence, en espérant que la connexion se fasse rapidement. A suivre…

jeudi 16 août 2018

Explorateurs de la rentrée littéraire 2018 - Avis de la page 100 (3/4)

Je continue avec les bonnes surprises et Maîtres et esclaves de Paul Greveillac. Direction la Chine de l'après seconde guerre mondiale où les gardes rouges tentent de faire table rase du passé pour construire le nouveau citoyen chinois. Et voici un livre qui commence bigrement bien ! Grâce à l'écriture de l'auteur d'abord, magnifique. J'aime quand les auteurs se donnent la peine de travailler la langue, au-delà de l'histoire, cherchent à mettre de la poésie dans leur texte. Et là, j'ai été emporté dès les premières lignes.
Le récit, ensuite, qui mêle petite et grande histoire, et ça, j'adore. L'auteur nous conduit ici dans un village du Sichuan de l'après guerre quand la Chine veut montrer au monde que le modèle collectiviste prôné par le parti peut devenir la référence : guerre des idées et de territoire (Tibet), la grande Révolution traverse le moindre village, au détriment de la population, sommée de servir son grand dessein.
J'ai hâte de connaître le destin de Kewei et, surtout, d'avoir son regard sur sa vie et son parcours, au crépuscule de celle-ci. A suivre...

mardi 14 août 2018

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018



Pour la 9ème année, Hérisson nous donne rendez-vous pour la rentrée littéraire avec son challenge 1%. Pour ceux qui ne le connaîtrait pas encore, il s’agit pour réussir ce challenge de lire 1% des livres de cette rentrée littéraire, soit 6 livres !
Le Challenge comme l’année dernière, est restreint en date, et sera ouvert de la mi-août 2018 au 31 janvier 2019. Hérisson nous fera un bilan en septembre, puis à mi-parcours (environ). Tous les livres parus entre mi-août et fin octobre sont acceptés, dont bien sûr la littérature jeunesse et les BD. Et Hérisson nous donne rendez-vous sur la page Facebook du challenge.

Pour en savoir plus, connaître les participants et trouver les liens pour enregistrer vos lectures, allez-vous sur le blog Délivrer des Livres.

L'an passé j'avais lu 10 titres, dont 1 livre jeunesse : j'espère trouver mon bonheur cette année également !

Pour mémoire, mes bonnes surprises 2017 :

  https://itzamna-librairie.blogspot.com/2017/11/la-petite-danseuse-de-quatorze-ans.html  

https://itzamna-librairie.blogspot.com/2017/11/la-salle-de-bal-anna-hope.html   https://itzamna-librairie.blogspot.com/2017/11/le-courage-quil-faut-aux-rivieres.html   


Rendez-vous très vite pour les premiers billets (avec de beaux moments).



samedi 11 août 2018

L'écrivain national - Serge Joncour


J'ai pris un peu de retard dans mes lectures, mais aussi dans mes billets. L'écrivain national est la 7ème lecture de mon challenge spécial réduction de PAL. Je me suis lancé ce défit comme une résolution de cette nouvelle année pour lire, enfin, une partie des livres achetés depuis quelques années. L'écrivain national a rejoint ma bibliothèque il y a un bon moment déjà, la 4ème de couverture m'ayant séduite. L'idée de suivre le parcours d'un écrivain en résidence, invité par une petite ville de province, avec une disparition en prime, était plutôt réjouissante. Malheureusement, le contenu du récit ne m'a paru à la hauteur de mes attentes. J'ai été déçue par ma lecture. Et malgré les avis positifs lus à droite à gauche, et le prix des Deux magots 2015, je me suis ennuyée.

L'écrivain national - Serge Joncour.
Éditions J'ai lu, août 2015, 384 pages.