mardi 19 juin 2018

Agatha Raisin enquête - Un remède de cheval - MC Beaton

Cela fait bien longtemps que je lis vos nombreux billets sur cette série made in England. Jamais je n'ai pourtant été tentée de lire l'un de ces récits. Je n'arrivais pas à savoir si ces enquêtes étaient destinées aux adultes, young adults, ados ou ménagère de plus de 50 ans... Le Mois anglais est venu me bousculer un peu et je me suis dit que c'était l'occasion de me faire un avis sur ces récits qui a priori ne m'emballaient pas trop. Je me suis donc rendue à la bibliothèque pour y emprunter le Tome 2 de cette série ( le 1 étant déjà sorti). Me voici donc transportée dans les Cotswolds, une région que je rêve de découvrir un jour !

Agatha Raisin enquête (T2) - M.C.Beaton.
Éditions Albin Michel, juin 2016, 266 pages.


Présentation de l'éditeur :

Après la pluie, le beau temps ! Agatha Raisin est désormais bien installée dans son cottage de Carsely en compagnie de ses deux chats.
Cerise sur le pudding, le nouveau vétérinaire du village ne semble pas insensible à ses charmes. Quand le beau véto succombe à une injection de tranquillisant destinée à un cheval rétif, la police locale conclut à un malencontreux accident.
Mais pour Agatha, dont le flair a permis de résoudre l'affaire de La Quiche fatale, il s'agit bien d'un meurtre. A l'étonnement de tous, le séduisant colonel James Lacey partage pour une fois l'avis de son entreprenante voisine. Et nos deux détectives-amateurs se lancent dans une enquête bien plus périlleuse qu'ils ne l'imaginaient...


Ma lecture :

Les Costwolds ! Une région rêvée pour moi, qui réunit toutes les images de l'Angleterre traditionnelle, avec sa campagne originelle, ses jardins emplis de poésie, ses cottages à toit de chaume... et ses petites vieilles qui sont l'âme des villages et sirotent leur cup of tea dans des salons garnis de chats et de napperons. Bref, c'est dans ces paysages que j'ai installé Miss Marple ou Miss Maud Silver (même si elles ne viennent pas dans cette région au cours de leurs enquêtes). Le charme suranné des Cotswolds m'a fait associer cette région à ces deux charmantes enquêtrices.



Agatha Raisin sera la troisième. Plus jeune et contemporaine, elle est aussi beaucoup plus farfelue... ou moins austère dirons-nous. Directrice de communication ayant fait fortune, Agatha Raisin est venue passer sa retraite dans un petit village pittoresque des Cotswolds pour fuir les mondanités et la vie londonienne. Elle s'intègre à la vie du village en devenant membre de la société des dames de Carsely. Et c'est l'occasion de bavarder et colporter les ragots du village. Agatha Raisin est également repérée par les membres de la communauté pour ses compétences d'enquêtrice. Avec son acolyte James Lacey, elle sillonne les rues du village à la recherche d'un meurtre à élucider.

Si j'aime ce genre d'histoires et suis fan de Patricia Wentworth et Agatha Christie, j'avoue que MC Beaton m'a quelque peu déçue. Marion Chesney Gibbons, née en 1936 à Glasgow, est une romancière écossaise. Auteur de nombreux romans policiers, romans d'amour et récits historiques sous son nom et sous de nombreux pseudonymes, elle est notamment connue pour ses séries policières humoristiques, Agatha Raisin et Hamish Macbeth, publiées sous le pseudonyme de M. C. Beaton. Les 27 titres de la série Agatha Raisin sont parus entre 1992 et 2016. Si l'héroïne est nettement inspirée de ses aînées, Miss Marple et Silver, je ne l'ai pas trouvée à la hauteur. Le personnage ne m'a pas vraiment intéressée. Je ne m'y suis pas attachée. L'enquête m'a paru un peu superficielle, et les personnages peu fouillés. Certaines transitions sont parfois un peu abruptes et manquent nettement de finesse. Le rythme est lent et le scénario manque de rebondissements. Globalement, je n'ai pas trouvé ce récit très subtil. Il est assez plat. L'écriture n'aide pas trop non plus, à moins que ce ne soit la traduction, je ne sais pas. Quant à l'humour... je sais n'être pas très bon public, mais là, je le cherche encore.

Après toutes ces critiques, je dirai quand même que je me laisserai sans doute tenter par un autre titre, histoire d'avoir un avis plus affirmé. Si ce n'est pas une référence littéraire, on peut dire qu'il s'agit d'une série sans prétention qui permet de se vider la tête entre deux autres lectures plus exigeantes. Les avis des lectrices sur la blogosphère étant plutôt positifs, je vais me donner une autre chance d'apprécier Agatha Raisin !

Pour vous faire une autre idée, je vous invite à aller voir du côté de chez lpakerette, Zina, Alexmotamots, Les liaisons livresques ou chez Kitty la mouette.

Quatrième lecture pour le Mois anglais de Lou & Chryssilda.







9 commentaires:

  1. Un personnage qui me ravit à chaque fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, j'ai bien vu. C'est en partie la raison pour laquelle je vais probablement emprunter un autre exemplaire de cette série : pour me donner une chance supplémentaire d'être séduite ;-)

      Supprimer
  2. Elle, elle finit par prendre de l'épaisseur, mais je trouve que les enquêtes sont baclées, ça tombe comme un cheveu sur la soupe et effectivement il y a des transitions abruptes.1, 2 c'est passé mais au 3e c'etait trop et ça ne prenait pas d'ampleur donc je ne fais plus partie des fidèles de cette Agatha :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je ne vais pas trop me presser... peut-être pour inaugurer le début des vacances dans quelques semaines ;-)

      Supprimer
  3. Il faudra que j'en lise un pour me faire une opinion sur ces bouquins que je vois partout.
    Bonne fin de soirée;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà : moi c'est fait. Pas sûre d'y revenir... pour la plage peut-être ;-)

      Supprimer
  4. oui on continue quand meme...car c'est rafraichissant...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lecture légère pour arriver serein en vacances !

      Supprimer
    2. exactement...sur la plage...c'est trop bon...;)

      Supprimer