samedi 9 juin 2018

Les enquêtes d'Enola Holmes - Nancy Springer & Serena Blasco

Ma participation au Mois anglais organisé par Lou & Cryssilda me donne l'occasion de m'aventurer en terres inconnues. Il est probable que je ne me serais pas plongée dans cette lecture, même si la couverture avait déjà attiré mon regard. En cherchant à construire ma liste de lectures pour ce mois de juin, je me suis dit que l'occasion était trop belle d'emprunter quelques livres jeunesse. Je découvre donc cette sympathique série tirée des romans de Nancy Springer, adaptés en bande dessinée par Serena Blasco. 5 BD sont sorties à ce jour, quand 6 romans ont été écrits. Pour ce rendez-vous, j'ai lu le premier album, "La double disparition".

Les enquêtes d'Enola Holmes de Nancy Springer & Serena Blasco.
Éditions Jungle !, septembre 2015, 56 pages.


Présentation de l'éditeur :

Quand Enola Holmes, sœur cadette du célèbre détective Sherlock Holmes, découvre que sa mère a disparu le jour de son anniversaire, en ne lui laissant pour mot qu’un recueil sur les fleurs, et un carnet de messages codés, elle se met rapidement à sa recherche.
Elle va devoir recourir à son sens de la débrouille, ainsi qu’à d’ingénieuses techniques de déguisement afin de fuir le manoir familial alors que ses deux frères se sont mis en tête de l’envoyer en pension afin de faire d’elle une vraie "Lady". Mais rien ne la prépare à ce qui l’attend. Son chemin la conduit rapidement dans les quartiers sombres et malfamés de Londres, et elle se retrouve impliquée dans le kidnapping d’un jeune marquis.
Enola arrivera-t-elle à s’en sortir seule, et continuer de suivre la piste de sa mère tout en échappant à ses deux frères ?

Ma lecture :

Si j'avais déjà remarqué cet album, c'est bien pour son graphisme et les couleurs douces choisies par Serena Blasco. L'évocation du grand Sherlock Holmes rend naturellement curieux. Cependant, la couverture de ce premier album nous change d'univers : nous ne sommes plus dans les rues sombres et embrumées de Londres, mais dans le monde très girly d'une jeune fille qui voit la vie en rose et bleu. Certes l'ombre du grand frère plane sur l'album, mais c'est la jeune fille qui mène l'enquête et sa mère qui prend la poudre d'escampette.


Au début du récit, la mère d'Enola disparaît. Dans un premier temps, la jeune fille part se renseigner auprès des habitants du village, puis elle fait appel à ses frères, Mycroft et Sherlock, qu'elle n'a pas revus depuis la mort de leur père il y a 10 ans. Les deux héritiers de la famille supportent mal l'esprit d'indépendance de leur mère... et ne comprennent pas l'éducation qu'elle donne à sa fille de 14 ans.

Enola compte sur ses frères pour retrouver sa mère. Elle compte en particulier sur Sherlock qui, lui, semble peu concerné par l'enquête. Finalement, Enola s'enfuit à son tour, pour éviter d'être envoyée en pension comme le souhaitent ses frères, mais aussi pour partir à la recherche de sa mère.

Le dessin de Serena Blasco est chaleureux, pimpant, tout en rondeur. Les couleurs de teintes un peu surannées et féminines. J'aime beaucoup.




J'ai pris plaisir à parcourir ses pages et à découvrir cette série. Je pense que je vais poursuivre : parce que je veux savoir ce qui est arrivé à la mère d'Enola et parce que je trouve toujours que les 56 pages d'une BD sont beaucoup trop courtes.




C'était ma seconde contribution au Mois anglais de Lou & Chryssilda, et une sympathique lecture à inscrire au Challenge de Hérisson, Je lis aussi des albums.





3 commentaires:

  1. oh oui on decouvre des auteurs grace a ce mois....et cette BD semble bien reussi...vraiment...;)

    RépondreSupprimer
  2. Il faut que je le reprenne cet album... j'avais acheté les deux premiers tomes pour le graphisme mais n'étais pas rentrée dans les premières pages du premier et l'avais mis de côté. J'ai lu le 4e roman de la série récemment mais en fait ce n'est pas une bonne idée de prendre la série en cours. Les enquêtes sont bof et on n'a pas l'historique pour s'attacher à Enola. Bref, je la retrouverai par la BD !

    RépondreSupprimer
  3. J'aimerais vraiment découvrir cette série !

    RépondreSupprimer