vendredi 1 mai 2015

Au fond du jardin

Plus rien, ou presque, depuis début mars... Peu de lectures, encore moins d'articles. Je viens de rater deux rendez-vous du club de lecture de ma librairie préférée, Lise & moi... Et bien alors, que se passe-t-il ? Un changement professionnel qui certes me prend beaucoup de temps et d'énergie, et pas mal de mes soirées, mais est-ce suffisant pour délaisser livres et PC ?

Que nenni !!! Le bouleversement, est plus bucolique, et enthousiasmant, c'est tout simplement l'arrivée du printemps ! Après les mois d'hiver où l'on se dit que, non, cette année, on ne retournera pas au potager. Fini le bêchage, sarclage, binage, terminés les plantations, semis, rempotages et autres bouturages : c'est trop de travail. Et puis je n'ai pas d'inspiration pour organiser mes carrés.



Seulement voilà, le soleil est revenu, les journées ont allongé, le pépiement des oiseaux se fait de nouveau entendre, les fleurs apparaissent dans les arbres et les buissons, les abeilles commencent à butiner... Bref, les week-end et les quelques soirées que j'ai encore de libre sont vite occupés ! Pour mon plus grand plaisir.

   

De nouveaux pensionnaires sont arrivés au jardin ces deux derniers mois : Forsythia, Spirea, Clématites, Rosier, Chèvrefeuille, vivaces, Dahlias, Glaïeuls... L'unique buis du jardin n'a pas résisté à la Pyrale. Les semis de géraniums, mufliers et pétunias sont bien au chaud et en partie transplantés dans de plus grands pots...

Et le potager alors ? Les carrés sont dessinés, les places sont attribuées, les semis de tomates, aubergines, poivrons, basilic... patientent bien au chaud avant de rejoindre ma toute nouvelle et toute petite serre froide. Les salades sont plantées, de même que les oignons, une première tournée de carottes et de radis est semée depuis une semaine et les radis pointent déjà le bout de leurs feuilles, le mûrier est en fleurs, le groseillier a sorti ses feuilles (moi qui le croyait mort), les fraises sont déjà là, prêtes à mûrir au prochain rayon de soleil... Et il reste encore tellement de carrés vides !!

  
 

Alors voilà, j'avoue avoir quelque peu déserté ma bibliothèque ces derniers temps, investie par des semis de toute sorte. Mais heureusement, les jours qui s'annoncent vont semble-t-il être tellement pluvieux que je retrouve déjà mes habitudes, entre pages papier et pages internet, le tout sans quitter des yeux les pieds de tomate qui commencent à trouver leurs pots un peu petits et s'impatientent de trouver le potager. Le bonheur quoi ! De mon côté, j'ai également hâte de retrouver mes copains du club de lecture pour discuter avec eux notamment de Je viens, d'Emmanuelle Bayamack-Tam, un récit que j'ai adoré et dont je vous reparle très bientôt. Bonnes lectures à vous !




2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Et oui ! Ne reste plus qu'à espérer qu'elles ne se noient pas dans les prochains jours :-(
      Quel temps pourri !

      Supprimer