jeudi 19 juillet 2012

Le secret - Frédéric Lenoir

Présentation de l'éditeur :
 
Emilie fut la seule à remarquer que son fils avait dans le regard quelque chose de nouveau, d'indéchiffrable, une lumière impalpable qui lui rappelait ce bonheur intérieur qu'elle-même ressentait lorsqu'elle allait visiter son propre secret. Elle sut que Pierre taisait l'essentiel, mais elle resta silencieuse. »
Que s'est-il donc passé dans la vieille vigne abandonnée où l'on a retrouvé Pierre Morin inanimé après deux jours d'absence ? Dans le village, tous s'interrogent, se passionnent, et cherchent à percer à tout prix son secret.
Avec ce récit captivant d'un genre tout à fait nouveau, aux frontières du conte philosophique et du roman à suspense, Frédéric Lenoir nous offre une parabole sur les choix et les valeurs essentielles de notre existence.
  

Ma lecture :  
 
Voici une lecture qui m'a séduite. Une histoire toute en légèreté, pleine de délicatesse.
Ce petit livre (157 pages) m'a été offert par Argali, dans le cadre de notre dernier swap. Cela faisait un moment que je pensais à découvrir cet auteur. J'aurai sans doute opté pour un roman ayant pour thème la religion. Peut-être l'un de ses livres écrits avec Violette Cabesos. Mais ne connaissant pas encore cet auteur, j'ai été ravie de découvrir ce livre dans mon colis.
Et je n'ai pas été déçue.
 
Argali m'a présenté ce titre comme un conte philosophique. Et c'est bien ainsi que je l'ai lu.
L'histoire est simple, fluide. Elle nous parle de Pierre et de sa mère, Emilie. De leur vie, simple et pleine d'amour, dans un environnement plutôt rude. On ne sait pas bien quand se déroule l'histoire. Ni où. Mais peu importe. Les vies de Pierre et d'Emilie, un peu en marge, nous intéressent. Leur sincérité, leur bonté, leur candeur même, nous les rendent attachant. Emilie a un secret. Pierre va également en protéger un. Et il sera prêt à tout sacrifier pour le défendre. On croisera alors les nobles du village, prêts également à tout pour découvrir ce que peut bien être ce secret. Très certainement un trésor inestimable !
 
"Vous ne vivez que pour l'argent. Vous vendriez vos filles pour de l'argent. L'argent est le seul dieu que vous adorez. Laissez-moi vivre en paix avec mon secret. Il ne vous rapportera pas un centime." (Le secret - Frédéric Lenoir - Le Livre de Poche - page 147)
 
Cette révolte exprimée par Pierre résume bien toute l'histoire. Elle traduit également bien des indignations de par le monde.
 
Quant à ce fameux secret... On ne pouvait s'attendre à rien de différent. Cela ne pouvait pas être autre chose. J'avais tellement peur, au fil de pages, d'être déçue par le dénouement. Je craignais qu'il soit "trop", disproportionné par rapport au reste du récit. Et bien non. Ce secret sonne très juste. Il est poétique même.
 
Une fois le livre fermé, on se prend à rêver... A rêver à ce que pourrait être un autre monde. Un monde où des Pierre pourraient avoir leurs secrets sans que personne ne s'en sente froissé. Sans que personne ne cherche à connaître à tout prix ce qui n'a pas de prix. Un monde où chacun serait libre de vivre comme bon lui semble. Un monde où celui qui fait le choix de la "simplicité volontaire" est respecté tout autant que celui qui veut accumuler tant et tant. Cette lecture m'a d'ailleurs donné envie de me replonger dans les textes de Henry David Thoreau, de réfléchir encore sur la véritable valeur des choses.
 
Merci Argali de m'avoir proposé cette lecture : toujours aussi surprise d'avoir été si bien cernée !
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire