mercredi 28 juin 2017

Les beaux étés - T.3 - Mam'zelle Estérel - Zidrou & Jordi Lafebre

Après les étés 1973, avec Cap au sud !, et 1969, direction La calanque, la série d'albums Les beaux étés nous transporte toujours vers le sud, quoi que un peu moins loin, au cours de l'été 1962. Et le charme opère toujours. Le talentueux duo Zidrou et Lafebre n'a pas son pareil pour nous plonger dans les albums souvenirs de nos vacances. Je n'étais pas née à l'époque de ce troisième tome, ni même en 1973 d'ailleurs. Et pourtant les images me parlent tellement. Elles ont ce parfum de l'enfance, de celle que l'on m'a racontée, ou que j'ai vécue, avec ces longues transhumances dans des voitures sans clim' ni autoradio, le toit chargé de bagages et les enfants chahutant à l'arrière. Direction le Sud pour une troisième fois, et retour sur une époque insouciante.

Les beaux étés - Tome 3 de Zidrou & Lafebre.
Éditions Dargaud, 9 juin 2017, 56 pages.


Présentation de l'éditeur :

1992, les années ont passé, le jeune couple est maintenant à la retraite, la petite Pépète est devenue une jeune fille et la 4L est à vendre... L'occasion de se remémorer l'année 1962, leurs toutes premières vacances à son bord en compagnie... des beaux-parents. Les vacances avec Yvette-la-parfaite et Gros-Papy seront plus gastronomiques que bucoliques... en direction de Saint-Étienne !

Ma lecture :

Pour ce troisième tome, nous repartons vers le sud de la France avec la famille Faldérault accompagnée pour l'occasion des beaux-parents, en l'occurrence, les parents de Madame. Et ce périple sera savoureux ! On y découvre la confrontation entre deux styles de vacances. Celles d'avant guerre où l'on se restaure dans les bistrots notés au guide Michelin, où l'on dort à l'hôtel, où les vacances doivent être l'occasion de partir en pèlerinage sur les lieux de la jeunesse évanouie. Et les vacances qui préfigurent mai 1968 et les années de liberté et d'insouciance, années d'après-guerre où l'on veut se laisser vivre et savourer le farniente au soleil, le camping sauvage, les pique-nique en bord de rivière, à l'ombre des arbres verdoyants, la vaisselle étalée sur la nappe... Ca y est, nous y sommes : on s'y voit déjà.

Les beaux étés - Tome 3 - Zidrou & Jordi Lafebre


A la lecture de cet album, on a l'impression de feuilleter les albums de photos jaunies de notre enfance. La description de ces vacances où Mamyvette dirige sa petite tribu à la baguette est savoureuse. Mais plus que tôt, c'est le parfum des vacances et de l'enfance, la fraîcheur des souvenirs qui nous donnent le sourire dans ces trois albums. L'association Zidrou - Lafebre produit de pures merveilles et cette série ne fait que le confirmer.

Les beaux étés - Tome 3 - Zidrou & Jordi Lafebre

Une bonne dose d'optimisme et de fraîcheur en ces temps de canicule et de morosité ambiante ! Savourez, et resservez-vous.

Pour finir de vous convaincre, allez lire les avis de Noukette et Framboise, celui de Mo', ou encore de Sabine, toutes plus enthousiastes les unes que les autres. C'est vrai que le bonheur fait du bien.




https://chezmo.wordpress.com/
Cette semaine chez Mo'



3 commentaires:

  1. Zidrou-Lafèvre, fabricants de pépites :) Chaque album issu de leur collaboration est abouti.
    Vivement l'été prochain... !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain : on peut toujours acheter les yeux fermés ;-)

      Supprimer
  2. J'ai connu la série avec l'article de Noukette sur ce troisième tome. Et je suis tentée mais je vais commencer avec le premier ;-)

    RépondreSupprimer